BangBang : bangbangblog.com

Musicologie

Limp Bizkit: éternels douchebags

Kevin Laforest
19 avril 2010

Rebecca: Wow, this is so bad, it’s almost good.
Enid: This is so bad, it’s gone past good and back to bad again.
(extrait de « Ghost World »)

J’avais à peu près oublié l’existence de Limp Bizkit jusqu’à ce que la semaine dernière, Violett Pi insère quelques lignes de Nookie dans une de ses propres compositions lors de sa perfo aux Francouvertes.  Ça m’est resté en tête quelques jours et je me suis mis à repenser à ce band rap-metal si mal aimé, mais pour lequel j’ai toujours eu une certaine affection.

Je ne sais pas, Fred Durst et ses acolytes semblent tellement être des douchebags, leur musique est tellement agressante, les paroles de leurs chansons sont tellement abruties… C’est dur de croire qu’il n’y a pas un second degré quelque part là-dedans!

Mais qu’il y en ait un ou pas, je me souviens d’avoir trashé plus souvent qu’à mon tour dans des bars pas toujours recommandables en gueulant les refrains de Faith (leur reprise du hit de George Michael), Nookie, Break Stuff, Rollin’ (qui a été nommée par VH1 comme une des 50 Most Awesomely Bad Songs… Ever!), My Generation, et autres Take a Look Around (leur version remaniée du thème de Mission:Impossible).

Limp Bizkit, c’est de la musique de calotte à l’envers, de soul patch, de rébellion stérile qui se résume à un gros majeur dans les airs, de bière cheap dans des verres en plastique, de filles encore plus cheap avec des boules en plastique…  C’est nul, mais dans le bon contexte, ça fait la job.

Pendant que j’écrivais ce qui précède, tout en passant à travers la vidéographie du groupe sur YouTube pour me rappeler des « bons » souvenirs, je suis tombé sur, surprise!, du nouveau stock!  Semblerions que Fred Durst et compagnie vont lancer un nouvel album en juin, dont le titre sera (wait for it)… GOLD COBRA. Yep yep, drette de même. GOLD COBRA.

Pour toutes les mauvaises raisons, j’ai presque hâte!

+

4 commentaires
  • Etienne Dubuc
    20 avril 2010

    Ouais, le nouvel album annoncé depuis un an, avec Wes Borland à la guitare.

    Si les retours de groupe s’annonce rarement bien, celui-là s’annonce vraiment mal. J’espère juste qu’ils vont continuer de retarder la sortie encore un bon bout que je réoublie leur existence.

    Moi et mon ami on a un pari à savoir qui de Limp Bizkit ou de Blink va sortir en premier leur nouvel album, puisqu’il ont tous les deux annoncé leur retour environ au même moment en 2009. Évidemment, je compte sur Blink.

  • Yanick Klimbozzo Tremblay
    20 avril 2010

    Groupe favori de Tila Tequila… enough said…

  • Stephanie
    21 avril 2010

    La nouvelle que vous attendiez tant : http://www.showbizz.net/articles/20100421151348/limp_bizkit_woodstock_beauce.html

    ‘I did it all for the nookie! Come on! The nookie!’

  • [...] Tout ce que j’avais écrit l’an passé semble encore s’appliquer: Limp Bizkit, c’est de la musique de calotte à l’envers, de soul patch, de rébellion stérile qui se résume à un gros majeur dans les airs, de bière cheap dans des verres en plastique, de filles encore plus cheap avec des boules en plastique… C’est nul, mais dans le bon contexte, ça fait la job. [...]

Musicologie

Kevin Laforest

Selon Wikipedia, la musicologie est “une discipline scientifique qui étudie les phénomènes en relation avec la musique, dans leur évolution et dans leur rapport avec l’être humain et la société.” Ouin. Ça, ou des critiques de disques, des entrevues avec des musiciens, etc.

À propos

RUBRIQUES