BangBang : bangbangblog.com

Musicologie

L’indispensable L’Indice

Kevin Laforest
10 décembre 2010

Ce jeudi soir au O Patro Vys, Vincent Blain lançait Le Bonheur, le nouvel album de son projet L’Indice. Pour la petite histoire, les chansons de ce disque avaient préalablement été lancées à coup de trois dans le cadre d’une série de quatre mini-albums colorés  (Jaune, Vert, Bleu, Rouge). Ce qui peut rappeler comment, avant de lancer Traces, Dumas avait aussi  fait paraître quatre EPs… Et c’est peut-être juste moi, mais je trouve qu’il y a une certaine parenté entre Blain et Dumas, si ce n’est qu’au niveau de la voix et de certaines mélodies (celle de Le goût du sel, notamment).

Accompagné de Mathieu Vézio à la batterie,  Étienne Rocheleau à la basse, Éric Shaw aux synthés et Navet Confit à la guitare, L’Indice a joué pas mal toutes les pièces du Bonheur, où les sonorités  »organiques » côtoient d’autres plus « chimique ».  Pop-rock psychédélique à la fois accrocheuse et aventureuse, la musique de L’Indice prend encore plus d’ampleur sur scène, ce qui n’est pas peu dire (l’album lui-même est une bombe, un de mes préférés de 2010 côté artistes franco).

Mention spéciale à Géraldine, qui est venue ajouter sa voix au choeur de vampires sur Le Tilt!

lindicelebonheur.blogspot.com

+

Un commentaire

Musicologie

Kevin Laforest

Selon Wikipedia, la musicologie est “une discipline scientifique qui étudie les phénomènes en relation avec la musique, dans leur évolution et dans leur rapport avec l’être humain et la société.” Ouin. Ça, ou des critiques de disques, des entrevues avec des musiciens, etc.

À propos

RUBRIQUES