BangBang : bangbangblog.com

Musicologie

Gazoline: les dignes héritiers de Caféïne

Kevin Laforest
3 février 2012

Dans mon livre à moi, LE meilleur album de rock franco-québécois de tous les temps est Mal éduqué mon amour de Caféïne (1998). Du rock qui sent l’alcool, le sexe et les nuits blanches. Du rock avec des couilles, quoi.

Ces dernières années, le band qui s’est rapproché le plus de ce feeling, pour moi, est la fierté de Trois-Rivières, Mimi VanDerGlow, dont j’attends impatiemment le second album (c’est pour quand les gars?).

Et puis là, grâce à mon chummy Joël Martel du Voir Saguenay, je viens de tomber sur le premier EP d’un band de son coin, Gazoline, et j’ai accroché quelque chose de grave! Tsé le genre de tounes qui te font lever le volume à toutes les 30 secondes? Des gros riffs de guitare, le drum qui tape, une voix pleine de mordant… Allez écouter ça, sérieux!

Les cinq tounes sur FUTURBABYMAMA (une référence à la chanson de Prince!) sont autant de petites bombes qui éclatent dans nos oreilles, dans nos têtes, et plus bas! Après seulement 3-4 écoutes, je me surprends déjà à fredonner ces refrains, qui prouvent une fois de plus que ceux qui disent que c’est impossible de faire du rock en français n’ont juste pas le talent pour en écrire. Come on, personne va me dire que les textes de Caféïne, des Mimi, de WD-40, des Breasfeeders, de Galaxie, de Lac Estion et de tant d’autres ne rockent pas? Et les kids de Gazoline en font tout autant (je dis « kids » parce que ce sont littéralement des ados, câlisse).

« Elle te met pas en garde / Et quand elle te regarde / T’es pas le premier que les couteaux dans ses yeux poignardent / Elle te fait sentir homme / Puis moins il reste de rhum / Puis plus y a l’air d’avoir le goût de croquer la pomme »

Ah et en passant, leur EP a été produit par Fred Poulin et réalisé par Ryan Battistuzzi et un certain… Xavier Caféïne.

C’est le cercle de la vie, man.

On va pouvoir voir Gazoline sur la scène du Lion d’Or le 20 mars, dans le cadre des Francouvertes. Les autres participants ont intérêt à surveiller leurs arrières!

gazoline.mu

+

4 commentaires
  • [...] au site le moins facile à trouver sur le Web – avec Christian ou peut-être même Gazoline, mais ça risque de changer dans le cas de ce dernier -,  a lancé un premier album récemment et nous offre un premier clip intitulé «Stab Me». [...]

  • Etienne Dubuc
    3 février 2012

    « T’es trop chaude pour le mois de janvier, j’avais tellement frette que tu m’as cassé en deux »

    C’est pas encore totalement à point non plus leur texte.

  • Amélie Simard
    3 février 2012

    « T’es trop chaude pour le mois de janvier mon dieu, j’avais tellement frette que tu m’as cassé en deux »

    Je trouve que ça fait penser à lorsque quelquechose de très froid est mis à la chaleur et qu’il explose comme le verre et avec le côté sexuel de la chanson je trouve ça très coquin…

  • [...] de la finale du 1er mai au Club Soda, elles feront face aux jeunes rockeurs de Gazoline (je l’avais callée!) et au groupe folk-country mené par Francis [...]

Musicologie

Kevin Laforest

Selon Wikipedia, la musicologie est “une discipline scientifique qui étudie les phénomènes en relation avec la musique, dans leur évolution et dans leur rapport avec l’être humain et la société.” Ouin. Ça, ou des critiques de disques, des entrevues avec des musiciens, etc.

À propos

RUBRIQUES